Conseils de sécurité pour le voyage en voiture

Conseils; Pour que toute la famille arrive à bon port attention a la fatigue du conducteur.

Il est de conseils de faire un arrêt toutes les deux heures, de se relayer au volant. Si des signes de fatigue apparaissent chez la personne qui conduit (bâillements, picotements des yeux, crampes dans la nuque, tête qui tombe en avant), il faut s’arrêter et céder sa place, ou se reposer un peu.

Dans la voiture…

Arrimez bien tous les bagages, utilisez les ceintures de sécurité et installez vos enfants sur des sièges adaptés, L’usage de ces sièges (appelés officiellement « dispositifs de retenue pour enfants » -DRE) est obligatoire pour les enfants de moins de 10 ans cette obligation est heureuse, car leur utilisation évite à l’enfant d’être éjecté, amortit le choc et protège les parties du corps les plus vulnérables : tête, cou, colonne vertébrale, une place = une ceinture = une personne : c’est la règle depuis le 1er janvier 2008, finies les demi-places : chaque enfant doit occuper une place et être obligatoirement installé dans son siège.

Il est important de choisir un dispositif de retenue correspondant au poids et à la taille de l’enfant.

De la naissance à 9 kg, choisissez un siège « dos à la route » qui sera installé à l’avant ou à l’arrière de la voiture. Certains de ces sièges vont jusqu’à 13 kg, si la voiture est équipée d’un airbag passager, il doit être désactivé. De 9 à 18 kg, l’enfant est installé à l’arrière de la voiture, face à la route, soit dans ce qui s’appelle un siège bouclier, soit dans un siège avec harnais 5 sangles.

De 15 à 36 kg (à partir de 3-4 ans), l’enfant est installé sur un siège rehausseur.

Il vaut mieux choisir un modèle équipé d’un dossier muni d’appui-tête et de protections latérales.Au-delà de 36 kg (environ 10 ans), l’enfant, comme l’adulte, utilise la ceinture de sécurité.

Le système « isofix » permet de fixer plus facilement et plus efficacement le siège à la voiture ; ce dispositif est conseillé, malgré, son prix, car il est le plus sûr.

À chaque départ, attention à la petite main qui s’accroche à la portière !

Ce n’est pas nous qui le disons, ce sont les compagnies d’assurances; les cas d’enfants rendus handicapés pour la vie parce qu’on a claqué une portière un peu trop vite ne sont pas rares.

Enfin, assurez-vous que les portières arrière sont bien fermées, et que les enfants ne peuvent pas les ouvrir. Aujourd’hui les voitures sont équipées d’un système de fermeture spéciale pour enfants.

Pour la sécurité de vos enfants

N’achetez que du matériel homologué; fixez-le correctement en suivant les instructions du constructeur et veillez à ce que l’enfant soit bien maintenu. Sauf l’exception du bébé protégé dans son siège spécial; nous vous rappelons qu’il est interdit d’installer un enfant de moins de 10 ans à l’avant de la voiture. Ces conseils concernent tous les déplacements, surtout ceux que l’on fait tous les jours; les 2/3 des accidents mortels surviennent à moins de 15 km du domicile. Soyez prudents, trop d’enfants voyagent encore en voiture sans être attachés.

6 juillet 2015
Couches pampers new baby taille 2 pas cher

Conseils de sécurité pour le voyage en voiture

Conseils de sécurité pour le voyage en voiture Conseils; Pour que toute la famille arrive à bon port attention a la fatigue du conducteur. Il est […]
6 juillet 2015
Ranger, surveiller, éduquer

Ranger, surveiller, éduquer

Ranger, surveiller, éduquer Au fur à mesure que l’enfant grandit des précautions pour le surveiller s’imposent toujours, mais vous devez l’exercer, et surtout le laisser s’exercer, […]