Papa et maman se disputent
Papa et maman se disputent
10 février 2016
Les dernières minutes avant la naissance
Les dernières minutes avant la naissance
14 mars 2016

L’attitude des parents

L'attitude des parents

L’attitude des parents

Bien souvent l’enfant ne perçoit pas les choses comme croient les parents pouvoir lui exprimer.

La même observation, faite sur un ton sévère, moqueur ou amical de la part des parents, n’aura pas du tout la même portée, et l’enfant n’y réagira pas de la même manière.

Tout au long de son évolution, il a surtout besoin de deux choses: l’amour et un cadre ferme pour grandir. Il est toujours dangereux d’essayer de le modeler selon une image préétablie, image idéale d’enfant que les parents ont en esprit. C’est alors lui faire porter une lourde charge qu’il est bien souvent incapable d’assumer.

Il doit grandir comme un arbre, mais comme lui il a souvent besoin de tuteurs.

Ils ne font pas pousser l’arbre, ils l’aident à pousser droit. L’arbre grandit tout seul, de son propre élan. Il en va de même pour l’enfant.

Ne pas vouloir modeler un enfant selon une image préétablie ne signifie pas du tout l’impossibilité de lui donner du goût pour telle ou telle activité. Si dès qu’il a 4 ans vous vous fixez comme but son entrée à Polytechnique à l’âge de 20 ans, vous avez peu de chances d’y réussir.

Dans le premier cas vous lui fixez un objectif impérieux, qui a priori, n’en constituera pas un pour lui

Mais dans le second cas vous lui apprenez à aimer certaines choses, et c’est tout différent. Il est bien banal de voir des enfants poursuivre la carrière de leurs parents d’une manière toute simple et naturelle.

Jusqu’à un âge avancé, dix. douze ans. les comportements d’enfants ne relèvent pas toujours d’intentions délibérées. L’enfant qui casse un vase ou martyrise un chat ne se dit pas ; «je vais embêter maman en cassant ce vase» ni «je vais faire mal au chat ». Ces actes relèvent d’attitudes inconscientes, qui ont souvent des significations très précises pour comprendre le comportement d’ensemble de l’enfant; mais ne sont pas le fruit d’une volonté délibérée de nuire ou de faire mal.

Les comportements de l’enfant sont des symptômes devant attirer l’attention mais ne sont pas des qualités ou des défauts définitivement acquis, relevant d’une condamnation péremptoire.

Il est fondamental de bien comprendre cela car l’enfant rentrera peu à peu dans le personnage qu’on attend à le voir jouer. Et si vous pensez de votre enfant qu’il est méchant ou paresseux, il le deviendra fatalement.

Aussi, sans vouloir donner trop de conseils, un certain nombre de règles peuvent être considérées comme généralement valables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.